Blog d'un passionné du web (Symfony2, HTML5, Sass, Gulp…)

Mon site freelance
Mon Facebook - Mon Twitter
Sivez votre site internet avec Google Search Console

Suivez et vérifiez votre site internet avec Google Webmaster Tools (Search Console)

Félicitations votre site internet est en ligne ! Il ne reste plus qu’à attendre l’apparition du site web dans les résultats de recherche et que vos futurs clients viennent visiter votre site … enfin presque, car comment savoir si Google lit mon site web correctement et le référence ? Comment suivre l’évolution du nombre de visites de mon site ? On vous aura sûrement déjà vanté les mérites de Google Analytics qui vous permet par exemple d’avoir des statistiques détaillées sur vos visiteurs. Et pourtant, dans de nombreux cas l’utilisation de cet outil n’apporte rien. Car oui, c’est bien sympa d’avoir des statistiques mais faut il encore savoir les lires et en faire quelque chose! De plus, depuis décembre 2013 et une mesure du CNIL vous avez l’obligation légale de mettre une mention pour vos utilisateurs lui demandant « d’accepter l’utilisation de cookies ».

Pour un site vitrine de taille moyenne il y a un outil indispensable qui doit être installé bien avant Analytics : Google Webmaster Tool, devenu aujourd’hui Search Console. Cet outil vous permettra de vérifier votre site internet en ligne et éventuellement de corriger des erreurs, nuisibles à votre référencement.

Installer Google Webmaster Tools (désormais Search Console)

L’installation est assez simple, il suffit de se rendre sur Google Search Console. Une fois que vous êtes sur cette page cliquez sur l’onglet en haut à droite « AJOUTER UNE PROPRIÉTÉ » .  Ajouter un domaine dans Google Search Console

Rentrez l’adresse de votre site web dans le champ de saisie. Pensez à rentrer votre site avec ou sans ‘www.’ , et éventuellement la version https si vous utilisez cette extension.

Après cela vous devriez arriver à votre dashboard :

Dashboard Google Search Console

Dashboard Google Search Console

Note : Une chose très importante est de ne pas avoir un site en www et la même version sans www car votre site va être considéré comme dupliqué et cela n’est pas bon pour le référencement. Il faut mettre en place une redirection. Dans votre interface d’administration vous avez peut-être un endroit ou administrer un fichier nommé .htaccess ou bien vous avez directement accès à ce fichier dans vos sources en fonction de la technologie utilisée pour votre site web. Rajoutez ces lignes pour rediriger le domaine http://www.****.com vers http://***.com :


        RewriteEngine On
        RewriteCond %{HTTP_HOST} ^www.bruyere-freelance.fr [NC]
        RewriteRule ^(.*)/$ http://bruyere-freelance.fr/$1 [L,R=301]

Si vous utilisez WordPress vous pouvez utiliser le plugin SEO yoast. Vous prouvez paramétrer Google Search Console directement avec le plugin.

Faire le suivi de votre site internet

Il est conseillé de lire le lexique proposé par l’aide Google pour les mots Clics, CTR, Impressions, Position.

Navigation Google Search Console

Un premier intérêt de l’outil Search Console est déjà de détecter des problèmes majeurs qui pourraient gêner voir empêcher le bon référencement de votre site web. Mais l’outil peut également vous apporter des indications pour améliorer votre nombre de visites ou bien vous permettre de signaler à Google des changements d’adresse ou de nom de domaine sur votre site web. L’image ci-contre représente le menu de navigation dans Search Console. Je vais rapidement vous présenter les différentes parties et comment les utiliser. Les données proviennent de mon blog, ce sera l’occasion pour moi de voir ce que je peux améliorer 😉 .

 

Améliorez le nombre de clics vers vos pages : Trafic de recherche > Analyse de la recherche

Ce premier onglet vous permet de voir quelles recherches ont aboutis ou non à la visite de votre site internet.

Filtre d'analyse Search Console En sélectionnant les filtres comme sur l’image vous obtenez la liste des recherches par mots clés (requêtes) effectuée par les internautes ayant conduit à la présence de votre site web dans les résultats de recherche (impressions).
Analysons une ligne :

requte-cms-symfony

Sur la ligne on peut lire que : une page de mon blog est apparue 6 fois dans les résultats de recherches (impression) quand les internautes ont recherché « CMS Symfony » et ces internautes ont visité 2 fois (clics) l’article de mon blog. On a donc un 1 visiteur sur 3 (CTR = 33,33%) qui visite ma page quand il la voit dans les résultats de recherche.

C’est bien mais j’en fais quoi de mes statistiques ? Il y plusieurs choses que l’on peut tenter d’améliorer. Premièrement, augmenter le CTR en améliorant le titre et la meta-description de la page afin de donner envie à l’utilisateur de cliquer. Voir quelles requêtes (mots clés) sont effectuées par les internautes qui pourraient conduire à notre article. L’objet de cet article n’étant pas le référencement naturel je ne donne pas plus de détails que les nombreux articles qui existent déjà sur ce sujet.

Vérifier que toutes vos pages sont indéxées par Google : Index Google

Etat indexation Google Search Console

L’onglet « Index Google » permet de voir si toutes vos pages sont indexées, et les mots clés qui ressortent sur votre site. La liste de mots ne correspond pas à ce que vous pensiez ? C’est probablement que vous n’avez pas assez utilisé les mots importants dans les titres de vos articles, les titres de vos pages ou bien les meta-descriptions de vos pages.

Votre site est il adapté aux mobiles ?

Depuis quelques temps Google « impose » d’avoir une version mobile de votre site web au risque d’avoir un référencement grandement affecté. Vérifiez qu’il n’y a pas de problème grâce à l’onglet « Ergonomie mobile ». Sinon vous pouvez soumettre votre url au test mobile friendly.

Explorer votre site comme Google

L’onglet «exploration » de Google Search permet de vous indiquer si il y a des erreurs d’exploration sur votre site. Vous pouvez voir votre site comme Google car à la différence d’un utilisateur classique, Google utilise un robot qui ne charge par exemple pas le contenu dynamique chargé avec un mécanisme appelé Ajax.
Vous pouvez vérifier votre fichier robots.txt et votre sitemap mais surtout suivre les erreurs sur les urls. Par exemple j’ai passé mon blog sur WordPress et le mot « catégorie » dans l’url est passé à « category » donc google ne trouvait plus les pages. J’ai détecté l’erreur grâce à Google Search Console.

Dans un prochain article je vous décrirais comment contrôler la qualité intrinsèque de votre site web et je vous expliquerais des méthodes afin d’améliorer cette qualité qui est un facteur important pour un bon référencement web.

Merci de votre lecture, si vous avez des questions n’hésitez pas !

1 octobre 2015


Previous Post

Next Post